fbpx

Commerçants : comment obtenir le chèque numérique de 500 € ?

Jérémy
La pandémie covid-19 a déjà entraîné deux confinements, qui ont modifié profondément les modes de consommation, les entreprises sont donc poussées à mettre en place des outils numériques.
Afin de soutenir les commerces de proximité et leur transition numérique, un chèque numérique de 500 euros a été mis en place.
Alors, qui est concerné par ce chèque numérique de 500 euros et comment en faire la demande ?

 
 

💻 Le dispositif du chèque numérique

Début novembre, Bruno Le Maire annonçait la mise en place d’une aide à destination des commerçants qui souhaitent se digitaliser. D’un montant de 500 euros, et disponible depuis le 28 janvier 2021, ce chèque numérique permet de prendre en charge une partie des coûts adossés à la création d’un site e-commerce, à la mise en place un système de Click & Collect, ou encore pour améliorer le référencement de votre boutique sur le web.

 

Est-ce que votre commerce est éligible ? 🛒

👉 Être inscrit au Registre du Commerce et / ou Registre des Métiers

👉 Être une entreprise indépendante, artisan ou commerce de proximité, dont la gestion d’un point de vente fixe est autonome (hors franchise)

👉 Être fermé administrativement depuis le deuxième confinement annoncé le 28 octobre 2020

👉 Avoir moins de 11 salariés

👉 Avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions d’euros HT

🚨 Si votre commerce n’a absolument pas été impacté par le confinement et n’a pas subi une fermeture administrative : vous n’êtes d’office pas éligible ! À noter que la priorité est bien sûr donnée aux commerces n’ayant réalisé aucune activité, mais vous êtes tout de même éligible si vous avez continué votre activité via la livraison, la vente à emporter ou le click & collect.

 

Quelles actions vont vous permettre de prétendre à la sponsorisation de 500 euros ?

👉 L’adhésion à une place de marché en ligne mettant en avant les commerces de proximité

👉 La mise en place d’une solution de livraison ou de logistique

👉 L’installation d’une solution de paiement à distance ou numérique

👉 La création d’un site internet e-commerce pour votre établissement

👉 L’acquisition d’une solution digitale (dont Moonky, logiciel de réservation en ligne, outil de gestion de rendez-vous, solution e-boutique complète)

 

📈 La démarche

Que faire pour bénéficier du chèque d’aide de 500 euros ?

👉  Votre demande doit se faire sur ce portail en ligne. Vous pouvez aussi contacter l’Agence de Services et de Paiement.

Les documents à présenter sont l’extrait KBIS, preuve de la nature de votre activité ainsi que votre RIB. Ensuite, il faudra bien sûr donner les factures engagées pour votre développement digital afin de pouvoir prétendre au remboursement d’un montant maximum de 500 euros.

  • Une ou plusieurs factures datant du 30 octobre 2020 au 31 mars 2021.
    À savoir : le montant total des factures déposées doit être supérieur ou égal à 450 euros HT (les formats de fichier acceptés sont les pdf, png et jpeg).
  • Une pièce d’identité (mêmes formats acceptés).
  • Un contrat de prestation, dans le cas où la demande n’est pas faite par le bénéficiaire.

Si vous êtes client Moonky ou pensez à le devenir, il vous suffira de fournir votre facture mensuelle ou annuelle selon votre abonnement. Votre facture est accessible directement via votre espace client Moonky et vous est envoyée via email chaque mois sous format PDF.

Nous restons à votre entière disposition pour toutes questions ou besoins supplémentaires.

À découvrir également

LIVE : Comment digitaliser sa communication ?

Comment digitaliser sa communication ? Lundi 13 Avril à 14h, nous serons en live 🔴 exclusif sur le forum agrée…

Lire la suite

6 raisons de passer à un outil de réservation en ligne

Vous êtes noyé sous les post-it de réservations, les coups de téléphone et les pages de votre agenda ? Un…

Lire la suite

Quand la beauté se digitalise : un secteur en pleine transformation

Comme de nombreux marchés, le secteur de la beauté est en pleine mutation. Portée par des innovations technologiques et l’émergence…

Lire la suite
Arrow-up